Correspondance avec Jean-Théophile Blumereau (1888-1899)