Chères contributrices, chers contributeurs,

À partir du vendredi 4 décembre 2020, les fonctionnalités liées à la transcription ne seront plus disponibles pour cause de complète refonte du site.

Les documents numérisés et les transcriptions seront toujours consultables et le moteur de recherche utilisable.

Nous serons de retour fin janvier 2021 avec une nouvelle version du site. En attendant passez de belles fêtes !


Fermer
Correspondances, père Camille De la Croix

Correspondance avec Jean-Théophile Blumereau (1888-1899)

Lettre de Blumereau à De La Croix du 10 février 1888, page 3

Transcrire
Transcription terminée

lequel est très usé surtout vers le niveau de l’eau.

3° En faisant des trous on a trouvé deux murs nouveaux vers les choux, en symétrie approxim avec le temple, je veux dire à peu près à la même distance du mur que j’appelais de clôture. Ce sont ces deux murs qui me faisaient tarder à vous écrire, mais je vois qu’il me faudra encore une ou deux semaines avant de pouvoir vous en dire du nouveau.

Vous avez sans doute vu que M. Héron de Villefosse a décrit ces jours-ci avec beaucoup de détails à la société des A. de France mon vieux Jupiter, sur des indications fournies par M. Berthelé.

Je me suis empressé de le remercier en lui disant que vous alliez enrichir à nouveau l’archéologie et que Jupiter n’était que de la St Jean auprès de ce que nous trouverons.

Veuillez agréer mon Révérend Père le bon souvenir de toute la famille et le nouvelle expression de mon plus respectueux dévouement.

Blumereau