Fermer
Transcrire
Transcription terminée

5 M. 17-1-1956

Agostini a fait venir un ancien très versé dans l'histoire du pays, le Peul Sow Amadou Saloum, chef de canton du Laghem oriental, avec lequel j'ai une longue conversation.

Je l'interroge sur le passé du pays : ceux qui ont fait les mégalithes étaient d'après la tradition les Ouoro-Kombé, géants ayant vécu avant les Socé.

Nous allons ensuite voir l'emplacement de l'ancien poste de Kaolack. Le Français avait demandé l'espace que pourrait couvrir une peau de bœuf : il la découpa en lanières et entoura ainsi le périmètre primitif de la ville, près du port : demi cercle du Saloum au Saloum, à l'emplacement occupé aujourd'hui par la capitainerie du port et les maisons de commerce voisines. Il y avait aussi des baobabs sur lesquels les militaires firent des inscriptions. Nul reste de la tour aujourd'hui.

Puis, visite aux Salins du Saloum, de l'autre côté du pont Noirot, où j'ai la chance de trouver l'ami Montpellier,