Fermer
Transcrire
Transcription terminée

24 /

Ns passons devant la petite propriété de Louis le Gac avec un toit en pavillon ds un enclos de murs, ombragé d'arbres, au pied de St Votrom, et qui s'appelle aussi St Votrom. Puis toujours sur la même rive, une hauteur landeuse, avec des pins, s'appelle Crec'h Sant Tual. Autrefois se trouvait là un ouvrage qui défendait l'entrée de Tréguier. Les Anglais y débarquèrent, dit-on, une nuit, et en volèrent tout le bois. C'était, du reste, une pointe fort commode à fortifier. A cet endroit de la rivière, on a devant soi tout le fond de l'estuaire la colline en proue de Tréguier, et la flèche de la cathédrale dominant tout.

A gauche de la rivière, un peu plus loin, voici Crec'h Suliet, une maison en ardoise, une en tuile, et un peu en contre-bas, une sorte de niche avec porte ds le pignon ; là ds cette crèche, sans autre ouverture que la porte, demeura Yann Ar Gwenn. Lorsque le père Boissière descendait avec les barques de Tréguier, il voyait fréquemment le bon Yann, assis sur le seuil de cette porte, branlant sa tête de haut en bas, comme il avait coutume, quand il composait. - En face, de l'autre côté de la rivière, est le Moulin en Mer du Carpont, et un peu plus loin, le délicieux vallon boisé de Kersalaüm -. De petites maisons, à tout moment, sont encastrées ds la berge : ce sont les postes des gardiens de parcs d'huîtres (encore un personnage à exploiter). Plus loin encore, en Plouguiel, les bois de pins du Questellic, avec son ravin profond et abrupt.