Fermer
Transcrire
Transcription terminée

8 son feu fut rallumé par une intervention divine. Depuis Donald Mac Leod, il n'y a plus personne dans l'île : c'est un lieu abandonné de l'homme. " St Ronan, fils de Berach, un Irlandais mentionné par Bède comme ayant eu maille à partir avec Finan, évêque de Lindisfarne, à propos du vrai temps de célébration de Pâques. et qui, vers la fin de sa vie, est dit s'être retiré à Rona et y être mort vers la fin du septième siècle. Extérieurement, la chapelle est un entassement arrondi de pierres sèches, couvert en haut avec du gazon, haut de neuf pieds, long de onze et large de sept. Les murs sont inclinés, de façon à se rapprocher vers le haut. En dehors de cette singularité de forme, elle ne présente rien de remarquable, dans sa construction. Le pignon ouest est percé d'une porte carrée, si basse qu'il faut pour la franchir ramper les coudes aux genoux. Une fenêtre en guise de lucarne est percée au-dessus de la porte : une autre lucarne [dessin] identique est percée dans le mur sud. La pierre de l'autel, longue de trois pieds est située contre le pignon est. Attaché, comme une nef à l'ouest de la cella sont les restes d'une autre chapelle. Il est impossible de dire à quelle époque furent bâties ces constructions. C'est probablement une œuvre du 8e ou 9e siècle. Dans le cimetière gazonné, entouré d'un mur bas, avec une entrée au sud-ouest, sont plusieurs tronçons mutilés