Fermer
Transcrire
Transcription terminée

16 grisâtre et commune.

(1) Doch an dorroch, ou Deoch an Doruis, coup de l'étrier (à plein verre), le verre d'eau de vie ou de bière que les Écossais prenaient avant de partir : la formule celtique est une " santé ".

Le snood, ruban à l'aide duquel les jeunes paysannes écossaises retiennent leur cheveux et qu'elles ne remplacent par un bonnet que le lendemain de leurs noces. (pièce d'étoffe écarlate brodée)

Dirgie, collation qui a lieu en Écosse dans la maison mortuaire, immédiatement après l'enterrement : elle se compose de gâteaux et de vin chez les riches, d'eau de vie de grains et de bière chez les pauvres.

Pibroch. Air et chant national. Chaque clan a le sien. Celui de Mac-Farlane était le Hoggil-nam-bo.

The fiery cross, la " croix de feu " ; c'était une proclamation de guerre ; la croix ainsi appelée était une croix de bois brûlée à ses extrémités et teinte dans le sang d'une chèvre. On la portait dans tous les districts, et à sa vue, ts les hommes, de 15 à 60 ans, devaient prendre les armes.

Coronach. Chant funèbre des montagnes d'Écosse

Seannachie, mot écossais pour désigner particulièrement les bardes montagnards de l'Écosse.

Slogan : cri de guerre

Le Fairntosh est la meilleure espèce d'eau de vie de grain distillée en Écosse : elle est souvent préparée en fraude, le petit alambic propre à cette distillation étant prohibé (Équivalent de la Potteen en Irlande).

En Écosse, les domestiques mâles tricotent comme les femmes. - Les gens de la campagne en Écosse vont généralement pieds nus.

Le Kilt, jupon écossais.

Mountaint dew, " la rosée des montagnes ", est le terme par lequel on désigne en Écosse l'eau de vie de contrebande, le fairntosh.

(1) la boisson de la porte (?)