Fermer
Transcrire
Transcription terminée

28 Note prise sur un bout de papier, après une visite au Cimetière du Nord, à Rennes : " Je découvre, à droite de l'entrée, la tombe déchaussée de " Louis-Antoine Dufilhol, recteur honoraire d'académie, 1791 - 1864. De Profundis ". Elle est à demi renversée sens dessus-dessous. On est évidemment en train de la balancer. C'est pourtant une " concession perpétuelle ". La pierre tombale est une grande dalle de granit ".


Note pour mes notes de Mûr de Bretagne. - Le recteur de St Aignan est, paraît-il, l'abbé François de May, dont j'ai lu beaucoup de choses dans l'Hermine. Il est l'ami d'enfance de M. Le Rouge le professeur d'anglais du collège de Morlaix, qui a assisté, chez lui, au pardon de la chapelle Ste Tréfine, à Castel-Finans, lequel se célèbre le 2e dimanche de mai.