Fermer
Transcrire
Transcription terminée

35 une foule de figures. - En sortant, sur la place, j'accoste deux femmes qui causent, et qui ont, je pense, un peu fêté la foire. Ce sont elles qui me donnent les renseignements relatifs à l'homme aux messes. On est bien en pays morbihannais, dévot et étrangement arriéré. Elles me disent que l'on vient en foule " à la bonne Sainte Trinité ", parce qu'elle est bonne pour tout " Surtout quand on a des animaux, vous savez ". Ainsi elles, depuis qu'elles font une rente à l'église, tout va bien avec leurs bêtes. Je demande de combien la rente : " Oh ! Dame ! Chacun donne selon ses moyens. L'un a plus de moyen qu'un autre. C'est selon ". - Sur la place, une somnambule, avec 2 tableaux, m'invite à entrer.

A Mûr. - Extrait du Livre de René Le Cerf, Une paroisse bretonne sous l'ancien Régime, Mur et ses trèves, p. 238 :

Mur - mariages... 1649. Patrice de Goffre et Marguerite d'Eyrolles, du pays d'Irlande, mariés le 1er février.

St Guen, sans date : Allain O'hibe et Ellaine Dolnih, tous deux Hyberniens de nation, mariés en l'église tréviale - Présents : Jean-Marie David Donovan, Richard Donovan, Jean Donovan, gentilshommes Hybernois, signé : Richard Donovan, Jean Donovan. (1ère moitié du XVIIe siècle, environ 1640) :

1642. Simon Oudmanach (?) [sic] et Aliette Leya (?) [sic], de nation hybernoise, de la ville et diocèse (?) [sic] de Corqui, ainsi qu'ils se nomment, mariés