Fermer
Transcrire
Transcription terminée

37 Sainte-Suzanne. Le citoyen Fraboulet Marie leur a donné lecture des différentes lettres et instructions luy adressées par le sous-préfet de Loudéac desquelles il résulte que la commune de Mur doit fournir deux hommes pour son contingent dans la levée ordonnée par la loi du 28 floréal an dix et les a invités à tirer au sort pour la fourniture de ce contingent. Il a ensuite fait l'appel des conscrits de l'an neuf, lesquels ont été toisés et examinés par le citoyen Virion, sous officier préposé au recrutement (sergent de la 37e demie Brigade). Quatre seulement ont été trouvés avoir la taille requise : il a été également fait appel des conscrits de l'an dix, lesquels ont été à l'instant toisés. Il ne s'en est trouvé que deux qui eussent la taille requise. On a aussitôt fait des billets et fait tirer au sort séparément les quatre conscrits de l'an neuf et les deux de l'an dix. Le sort a désigné pour l'an IX Jean Marie Le Vacon, âgé de 22 ans, fils de feus Mathurin Le Vacon et Renée Le Collédo originaire de la commune de Quillio, demeurant à Poulhibet en cette commune de Mur de la taille de 1m 630, cheveux et sourcils chatains, barbe idem, front rond, yeux bruns, nez long, bouche moyenne, menton rond visage ovale et pâle, marié à