Fermer
Transcrire
Transcription terminée

110 sous la pluie. Elle tient sous son aisselle sa quenouille garnie d'étoupe épaisse. - "Il ne fait pas beau temps pour se promener" me dit-elle ; et je réponds : - "ni pour filer" - "aussi on ne file pas". Le chemin - ruisseau débouche sur la gde route. Un poteau du Touring-Club, placé au carrefour, dit : "Le Val sans Retour à 500 m". Mais, comme observe M. Nicolas, beaucoup de gens viennent pour le voir, qui s'en retournent sans l'avoir trouvé. Nous, ns avons eu qque peine à nous y acheminer, quand M. Nicolas nous eut débarqué de voiture, sur le bord de la longue route droite qui, du Pas du Houx gagne la Métairie-Neuve et file ensuite vers Tréhorenteuc : à cette Métairie-Neuve, il y a une maison de garde, dont le père et le beau-père furent gardes (le dernier mourut de chagrin et de peur, à la suite d'un coup de fusil qu'il avait reçu, une nuit, dans le bois et pour lequel il n'avait pas réussi à faire condamner ses agresseurs). Nous entrons dans la cour : la vieille maison (quoique nommée Métairie Neuve), en vieilles pierres rejointoyées, un auvent sur sa fenêtre de grenier : ses linteaux peints en rouge ; au-dessus du linteau de la porte un croc de bois, sans doute pour pendre les venaisons, fraîchement tuées, au retour de chasse (Il y a chevreuils et sangliers dans la forêt). Nous entrons dans l'étable, la seule