Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Niort, le 13 juillet 1882 Mon Révérend Père Je reçois de M. Lételié une lettre d’où je vous transcris les passages suivants : « si vous avez occasion de voir le P. de la Croix, vous m’obligeriez de me rappeler à son souvenir. Vous lui diriez que j’ai visité jeudi dernier les arènes de Saintes et que les fouilles les plus récentes ont mis à découvert 1° les gradins intacts de la 1er précinction (côté ouest) ; 2° l’escalier en pénétration du petit axe et conduisant aux sièges officiel (côté nord) ; 3° l’escalier extérieur conduisant de l’esplanade dans le vallon ; 4° les escaliers des deux entrées principales situées à droite et à gauche du grand vomitorium (coté est) lequel n’était pas affecté au public, attendu que deux murs