Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Niort, 27 octobre 1882

Mon Révérend Père

Voici plusieurs fois que M. Clouzot me dit : "le Père De La Croix devait mettre en vente en ce moment un volume de un ou deux francs, au sujet de ses fouilles. Cela se vendrait certainement aussi bien que les quelques notes et que le Père de la Croix a la sorbonne", dont tous les exemplaires que je lui avais redonnés, sont épuisés.

Je vous transmets l’idée.

Peut-être serait-il bon, en effet, pour éclairer le public de réimprimer le rapport que Quicherat a fait aux Antiquaires de France, le compte rendu de la séance de l’Académie des Inscriptions où vous avez parlé, quelques extraits de la Revue archéologique, des fragments d’articles de journaux notamment de la France et du Temps (superbe, les articles de Delaunay !) - On y joindrait une notice sur vos travaux antérieurs et votre portrait. Le tout pourrait s’intituler : Documents pour