Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Académie des Inscriptions

Séance du 3 novembre 82

«  M. Hamy, conservateur du musée du Trocadéro communique une note relative à la signification d’un symbole religieux, affectant la forme cruciale, trouvé au Mexique parmi les monuments de la religion d’anciens Mayas. Ce fut une des choses qui frappèrent le plus les conquérants. La croix du Mexique a donné matière à de nombreuse controverses et hypothèses archéologiques. Elle m’apparait comme un bloc de pierre, taillé en forme de croix trapue, posée sur un socle. On en découvrit des exemplaires de tous côtés dans le pays ; les indigènes manifestaient pour ces objets une grande vénération. Il s’établit aussitôt une opinion qui rattacha ces mouvements à la religion chrétienne introduite au nouveau mode, soit par des naufragés européens, soit par les Maures chassés d’Espagne