Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Niort, le 21 janvier 1883

Grand merci, révérend & cher Père de votre affectueuse lettre et de votre obligeant envoi. Quel beau dossier je vais avoir sur vous !

M. SD. Caillé ( d’Exoudon) va publier sur Sanxay un article dans une revue fondée par la société vendéenne, article à lui demandé par MM. De Rochebrune, etc. Il est venu me trouver pour avoir divers renseignements. Vous vous doutez bien que je ne lui ai pas ouvert le carton où j’ai mis en réserve toutes vos confidences.

J’ai reposté ce matin à l’imprimerie, après les avoir communiquées à M.Clouzot, les épreuves de la brochure sur M. J. Delaunay. M. Clouzot m’en prend 200 exemplaires, à 37f50 le cent, soit 75 f. Il les vendra au détail 0f75 c. soit 50 % de bénéfice, sur lesquels il doit se rembourser de ses frais de prospectus etc. Cela me paie mes frais et me laisse un certain nombre d’exemplaires pour vous et pour moi. Le chiffre du tirage