Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Jeudi 2 aout 1883

Mon cher Père

Merci de votre envoi de ce matin. J’ai trouvé votre lettre parfaite & c’est l’avis universel de tous ceux qui l’ont lue : Arnauldet, etc.

Seulement, si pour vous cela est très bien, pour moi il n’en est pas tout à fait de même. Je tiens à sortir de cette affaire avec les honneurs de la guerre. C’est pourquoi j’ai écrit ce matin une petite réponse à M. Hild.

Vous dites dans votre lettre que