Fermer
Transcrire
Transcription terminée

Niort, le samedi 18 aout 1883

Mon Cher Père

Je ne reçois toujours pas le tirage à part de l’article Letelié. Je serais cependant bien désireux de l’avoir. Pour peu que cela tarde encore quelques jours, cela sera du réchauffé. Il faut pourtant que ceux qui ont lu à Niort & ailleurs ma brochure et la réponse de Hild connaissent la conclusion de cette polémique. Voudriez-vous avoir l’obligeance de rafraîchir la mémoire à M. Oudin. S’il est trop tard, si l’article a été décomposé. Dites-le moi immédiatement & je le ferai recomposer de suite par Reversé ou un autre imprimeur

Sentiments respectueusement affectueux.

Jos. Berthelé

Qu’est-ce le Vetus Picto de l’écho du Poitou ?