Fermer
Transcrire
Transcription terminée

pas mauvaise pour cela. Ce serait une bonne chose si vous pouviez dès aujourd’hui tenir prêt à être imprimé le dossier de cette affaire. Du jour où l’Etat vous dit non formellement, vous faites annoncer par tous les journaux que devant le refus de l’Etat, vous êtes obligé de démolir. Vous publiez en une journée chez Oudin votre dossier, & il y a peut être un revirement, si la presse vous soutient. En tout cas, on saura à qui s’en prendre.

Tout cela est bien triste.

Mais de grâce, n’entamez pas de procès à l’Etat de votre initiative personnelle. On vous expulserait. Quicherat n’est