Fermer
Transcrire
Transcription terminée

24 Nov. 1883 [ d’une autre main]

Mon Cher Père

J’ai bien regretté de ne pouvoir dimanche dernier passer la journée avec vous. Si vous pouviez venir demain dimanche à Niort, cela me ferait grand plaisir & me permettrait de vous consulter sur un projet de pétition au ministère que certaines sociétés savantes veulent faire pour la conservation de Sanxay, et au sujet duquel on m’a écrit. Il faudrait votre assentiment, ou plutôt votre direction. Ayez l’obligeance, mon cher Père, aussitôt ma lettre reçue, de me faire savoir si vous viendrez demain. Si je ne puis pas compter sur vous, je continuerai ma tournée d’inspection d’archives. Si vous préférez un autre jour, veuillez me prévenir à l’avance. S’il vous est impossible de venir, j’irai plutôt un de ces jours à Poitiers, pour