Fermer
Transcrire
Transcription terminée

20

Le mélange des pièces, en cette station de surface qui n'a pas dû se modifier depuis le début du néolithique, est très net. C'est exactement aux mêmes emplacements, sur les mêmes "fonds de cabane" (seulement peut-être un peu touchés par la culture du mil, et encore) que l'on trouve bien mélangé basalte et silex. C'est donc une station plus typique que celle du Cap Manuel. A noter que les industries n'y sont pas les mêmes : au Cap Manuel, beaucoup de bifaces, pics tronqués, très peu de silex. Des pièces polies. Ce gisement-ci est sans doute plus ancien comme formes de silex, si ses silex sont plus rapprochés, par contre, du néocapsien par leur technique. J'ai fait voir à M. Corbeil ces pièces avant son départ pour Bamako. Il est de mon avis : début du néolithique. Il avait déjà trouvé des pièces de basalte sur un léger renflement de terrain plus à l'ouest, au sud des ruines du phare, vers le marigot. Encore un mystère de plus. Et dire que nous ne fouillons que ce mouchoir de poche du Cap vert !

18-2-43