Fermer
Transcrire
Transcription terminée

26

J'ai ensuite revisité N'Gor 2 afin de prendre des photos, les premières étant ratées. Je file ensuite vers les Almadies (almadia = petite barque en portugais) pour faire la liaison le long de la côté. Drôle de sport avec un vélo à trainer à travers champs de mil, murettes de pierre, épines et chardons... Mais je devais être récompensé de mes efforts. M. Corbeil était passé déjà et avait rapporté en 1942 2 demi-lunes de silex brun et quelques pièces. A 300m de la pointe sud des Almadies, est un piton basaltique tombant à pic dans la mer. Au pied sont de petits tas de pierre alignés, de 60cm environ de diamètre. Tombes ou empierrement ? A voir. Tout près, je trouve un fragment d'une belle flèche [croquis] saharienne denticulée, assez trapue. Les arêtes sont très tranchantes. Plus loin, dans les champs de mil entouré de murs d'épierrage, chose rare dans le pays, quelques silex épars, bruns et gris