Fermer
Transcrire
Transcription terminée

41

substantifique moelle !

Par contre, à l'ouest de Bel Air 3, surprise ! Pour combler l'extrémité sud de l'anse de Bel Air et l'amorce de la nouvelle digue nord qui ira vers Gorée, l'entreprise Hersent a extrait des millions de mètres cubes de sable sur l'emplacement compris grosso modo entre Bel Air 4 et Bel Air 6 (voir cahier 1942, p. 44-45), c'est à dire entre le Ponton, à l'ouest, la route de Dakar à Bel Air au sud-est, la route sud, du carrefour sud du cimetière de Bel Air à la "gare" de triage", et Bel Air 3.

Cette région était autrefois recouverte de sable argileux brun rouge et jaune, recouvert par places à son tour de sable blanc éolien récent. Tout cela a disparu, nivelé au niveau de la nappe phréatique.

J'allai évidemment directement vers le front de taille. Sait-on jamais ? Saine curiosité, car je trouve tout aussitôt du matériel paléolithique moustéroïde, comme on en a trouvé jusqu'à présent à Fann, Cap des Biches, Bargny, etc... mais cette fois in situ... Voici les terrains :