Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l'icône de recherche pour afficher les résultats.

Déchiffrages en attente
Page créée avec « protestations contre la doctrine arienne, doctrine qui avait du se faire jour à Poitiers, pendant la domination Wisigoths: aussi bien, je ne crois pas qu'il ait à cherch... »
Cette révision est marquée comme complète.
Ligne 1 : Ligne 1 :
protestations contre la doctrine arienne, doctrine qui avait du se faire jour à Poitiers, pendant la domination Wisigoths: aussi bien, je ne crois pas qu'il ait à chercher ailleurs que dans l'antagonisme de ? dogmes, le vicissitudes qu'éprouva l'Hypogée.  
+
protestations contre la doctrine arienne, doctrine qui avait du se faire jour à Poitiers, pendant la domination des Wisigoths : aussi bien, je ne crois pas qu'il ait à chercher ailleurs que dans l'antagonisme des deux dogmes, les vicissitudes qu'éprouva l'Hypogée.  
Je trouve aussi que votre incertitude, quant à la date du monument, flotte dans un trop grand espace temps. Il n'est pas inadmissible que des inscriptions telles que celles que vous avez relevées soient antérieures au VI è siècle. Rien que la locution quod facit decembri privide annonce que l'implantation du régime barbare est accompli. Les données qui résultent de l'orthographe du latin et de la forme de l'écriture ne font pas moins poitevins.  
+
Je trouve aussi que votre incertitude, quant à la date du monument, flotte dans un trop grand espace de temps. Il n'est pas inadmissible que des inscriptions telles que celles que vous avez relevées soient antérieures au VIe siècle. Rien que la locution quod facit decembri pridide annonce que l'implantation du régime barbare est accompli. Les données qui résultent de l'orthographe du latin et de la forme de l'écriture ne sont pas moins positives.  
Quant au mot maranatta, l'explication que vous en donnez n'est pas celle de nos bénédiction, auteurs du nouveau traité de diplomatique, voyez tome V, p. 665. Ces savants nous disent que maranatta signifie en syriaque advoniat dominus, et que St-Paul a mis ces paroles à la suite de l'anathème qu'il portrait contre ceux qui n'aiment point Jésus-Christ, afin de les menacer de son jugement. La formule anathema maranatta fut usité surtout dans les
+
Quant au mot maranatha, l'explication que vous en donnez n'est pas celle de nos bénédictins, auteurs du nouveau traité de diplomatique. Voyez tome V, p. 665. Ces savants nous disent que maranatha signifie en syriaque adveniat dominus, et que St-Paul a mis ces paroles à la suite de l'anathème qu'il portrait contre ceux qui n'aiment point Jésus-Christ, afin de les menacer de son jugement. La formule anathema maranatha fut usitée surtout dans les