Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l'icône de recherche pour afficher les résultats.

Déchiffrages en attente
Page créée avec « 22 mai 1881 Mon cher père, Rien n'est plus fâcheux que la compétition que vous m'annoncez, d'autant plus que, depuis que le ministre a dit publiquement qu'il serait... »
Cette révision est marquée comme complète.
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Ecole Nationale des Chartes
 +
Palais des Archives Nationales
 +
Rue des Francs-Bourgeois, 58
 +
 
22 mai 1881
 
22 mai 1881
  
 +
Mon cher père,
  
Mon cher père,
+
Rien n'est plus fâcheux que la compétition que vous m'annoncez, d'autant plus que, depuis que le ministre a dit publiquement qu'il serait donné de l'argent pour les fouilles, les demandes arrivent de tout côté. Cela va faire de l'embrouillamini, et l'embarras de contenter tout le monde obligera de faire des cotes mal taillées dont personne ne sera satisfait. Du reste, le Comité n'a pas encore été saisi de la
Rien n'est plus fâcheux que la compétition que vous m'annoncez, d'autant plus que, depuis que le ministre a dit publiquement qu'il serait donné de l'argent pour les fouilles, les demandes arrivent de tous coté. Cela va faire de l'embrouillamini, et l'embarras de contenter tout le monde obligera de faire des cotes mal taillées dont personne ne sera satisfait. Du reste, le comité n'a pas encore été saisi de la