Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l'icône de recherche pour afficher les résultats.

Déchiffrages en attente
Cette révision est marquée comme complète.
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
21 Juin 1881.
 
21 Juin 1881.
 
A Mr Jules Quicherat, souvenir  
 
A Mr Jules Quicherat, souvenir  
Faible mais affectueux et reconnaissant
+
Faible souvenir mais affectueux et reconnaissant
Inscriptions sur les photographies
+
Inscript. sur ma photographie
  
 
Cher et illustre maitre,  
 
Cher et illustre maitre,  
  
Vous devinez, j'en suis sûr, les causes de mon long silence qui sont et ne peuvent être avec vous que le surcroit de travail, et les déplacement nombreux nécessaires aux fouilles. J'y reviendrai tout à l'heure; mais d'abord laissez moi vous exprimer ma vivre reconnaissance pour la nouvelle marque d'amitié et de dévouement que vous venez de me donner en me présentant et me faisant admettre comme associé correspondant des antiquaires de France.  
+
Vous devinez, j'en suis sûr, les causes de mon long silence qui sont et ne peuvent être avec vous que le surcroit de travail, et les déplacements nombreux nécessaires aux fouilles. J'y reviendrai tout à l'heure ; mais d'abord laissez moi vous exprimer ma vive reconnaissance pour la nouvelle marque d'amitié et de dévouement que vous venez de me donner en me présentant et me faisant admettre comme associé correspondant des Antiquaires de France.  
Merci aussi des excellents et savant éclaircissement que vous me donnez sur le très intéressant objet en os travaillé; je les admets entièrement tout en admirant votre sagacité à déterminer toute sorte d'objets antiques de quelques siècles qu'ils appartiennent. Si vraiment vous ne voulez pas le publier vous-même, ce que je regretterai autrement (?), car il le sera mieux par venu que part tout autre, je ne le confierai à personne et le ferai moi même aidé de vos conseils. Si vous accédez à ma demande offrez le en mon nom à la Société des Antiquaires de France; sinon je ne l'offrirai  qu'après l'avoir dessiné et expliqué. Un mot n'est ce pas, cher ami, à ce sujet.  
+
Merci aussi des excellents et savants éclaircissements que vous me donnez sur le très intéressant objet en os travaill ; je les admets entièrement tout en admirant votre sagacité à déterminer toute sorte d'objets antiques de quelques siècles qu'ils appartiennent. Si vraiment vous ne voulez pas le publier vous-même, ce que je regretterai infiniment, car il le sera mieux par vous que par tout autre, je ne le confierai à personne et le ferai moi-même aidé de vos conseils. Si vous accédez à ma demande offrez le en mon nom à la Société des Antiquaires de France ; sinon je ne l'offrirai  qu'après l'avoir dessiné et expliqué. Un mot n'est-ce pas, cher ami, à ce sujet.  
Je viens de donner quelques excellentes nouveautés (?) au Médailler de notre Société des Antiquaires de l'ouest (Voyez comme je me vange (?) !) entr'autre une d'une fort grande valeur: un petit denier Mérovingien de Doussay près Lencloitre Vienne, il est unique et à fleur de cuir (?). Toutes ant (?) été déterminées par Alf. Richard qui va les publier
+
Je viens de donner quelques excellentes nouveautés au Médailler de notre Société des Antiquaires de l'ouest (Voyez comme je me venge !) entr'autre une d'une fort grande valeur : un petit denier Mérovingien de Doussay près Lencloitre Vienne, il est unique et à fleur de coin. Toutes ont été déterminées par Alf. Richard qui va les publier