Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l'icône de recherche pour afficher les résultats.

Déchiffrages en attente
Cette révision est marquée comme complète.
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
dans nos bulletins ; je vous en enverrai un numéro.  
 
dans nos bulletins ; je vous en enverrai un numéro.  
 
Les fouilles de Queaux (14 lieues de Poitiers sur la Vienne) touchent à leur fin : la villa est couverte et détruite par l'affreux bourg, mais le balnéaire est complet et offre des particularités on ne peut plus intéressantes.
 
Les fouilles de Queaux (14 lieues de Poitiers sur la Vienne) touchent à leur fin : la villa est couverte et détruite par l'affreux bourg, mais le balnéaire est complet et offre des particularités on ne peut plus intéressantes.
Celles de Sanxay (7 lieues de Poitiers, sur la Vonne) sont immenses et demandent encore près de 8 mois de travail ; déjà j'ai remué 2400 mètres de terre, et toutes les substructions resteront à découvert jusqu'à l'achèvement complet des découvertes (aussi vous y viendrez). Pour le moment j'ai presque terminé le déblaiement du vaste temple qui est vraiment  du plus haut intérêt ; je prendrai de suite après le grand établissement voisin qui possède encore son soubassement entier puisque remblayé ; puis le théâtre, etc.
+
Celles de Sanxay (7 lieues de Poitiers, sur la Vonne) sont immenses et demandent encore près de 8 mois de travail ; déjà j'ai remué 2,400 mètres de terre, et toutes les substructions resteront à découvert jusqu'à l'achèvement complet des découvertes (aussi vous y viendrez). Pour le moment j'ai presque terminé le déblaiement du vaste temple qui est vraiment  du plus haut intérêt ; je prendrai de suite après le grand établissement voisin qui possède encore son soubassement entier puisque remblayé ; puis le théâtre, etc.
En outre de ces investigations considérables mais méticuleusement poursuivies, je suis attelé à la rédaction du grand texte de l'Hypogée qui est vraiment bien difficile à faire car je ne trouve presque aucun analogue aux nombreux détails qu'il contient. Enfin, j'espère finir ce travail à la fin de Juillet, et qu'il sera bien accueilli par ses lecteurs archéologues.
+
En outre de ces investigations considérables mais méticuleusement poursuivies, je suis attelé à la rédaction du grand texte de l'Hypogée qui est vraiment bien difficile à faire car je ne trouve presque qu'aucun analogue aux nombreux détails qu'il contient. Enfin, j'espère finir ce travail à la fin de Juillet, et qu'il sera bien accueilli par ses lecteurs archéologues.
Je n'ai reçu aucune réponse du Ministère à ma demande d'argent et de permis de circulation gratuit sur les chemins de fer ; aussi je viens de récrire à Mr Charmes, mais sans toutefois m'appuyer sur vous, par délicatesse. Je ne sais vraiment comment je ferai si l'on me refuse... Dans le cas où mon permis de circulation me serait délivré je viendrai chaque mois à Paris pour y expliques plans en main les résultats de mes fouilles.
+
Je n'ai reçu aucune réponse du Ministère à ma demande d'argent et de permis de circulation gratuit sur les chemins de fer ; aussi je viens de récrire à Mr Charmes, mais sans toutefois m'appuyer sur vous, par délicatesse. Je ne sais vraiment comment je ferai si l'on me refuse... Dans le cas où mon permis de circulation me serait délivré je viendrai chaque mois à Paris pour y expliquer plans en main les résultats de mes fouilles.