Appuyez sur “Entrée” ou cliquez sur l'icône de recherche pour afficher les résultats.

Déchiffrages en attente
Page créée avec « Paris, 25 Juillet 1881 Mon cher Père, Depuis huit jours que vous m'avez écrit, voici la première heure dont il m'est possible de disposer en faveur de l'archéologie... »
Cette révision est marquée comme complète.
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Ecole Nationales des Chartes
 +
Palais des Archives Nationales
 +
Rue des Francs-Bourgeois, 58
 +
 
Paris, 25 Juillet 1881
 
Paris, 25 Juillet 1881
  
Ligne 4 : Ligne 8 :
  
 
Depuis huit jours que vous m'avez écrit, voici la première heure dont il m'est possible de disposer en faveur de l'archéologie.  
 
Depuis huit jours que vous m'avez écrit, voici la première heure dont il m'est possible de disposer en faveur de l'archéologie.  
La session du conseil ? de l'Instruction Publique et les examens de fin d'année de mon établissement me sont tombés ensemble sur le dos. Je respire pendant une pause qui nous est faite, mais qui ne doit durer qu'un instant. Il n'y a rien à faire présentement dans les bureaux du ministère pour l'œuvre des travaux historiques
+
La session du conseil supérieur de l'Instruction Publique et les examens de fin d'année de mon établissement me sont tombés ensemble sur le dos. Je respire pendant une pause qui nous est faite, mais qui ne doit durer qu'un instant. Il n'y a rien à faire présentement dans les bureaux du ministère pour l'œuvre des travaux historiques